Choroipodou



Choroipodou - Χοροί Πόντου





Les danses du Pontos remontent à l'origine des temps de la Grèce antique.
Elles ont survécues au fil des années dans la culture des Grecs dans la région du Pontos près de la mer Noire , où elles ont été enseignées de génération en génération.
Les danses du Pontos sont principalement des danses de guerre pour préparer au combat et des danses à caractère rituel.
Les Grecs du Pontos ont conservé leurs traditions depuis des siècles, depuis l'antiquité. Ils ont conservé leur langue, dans laquelle l'ensemble des phrases du grec ancien sont toujours utilisés, ainsi que leur religion, les danses et les chants.
Les danses du Pontos sont très distinctes et très différentes des danses des autres régions de la Grèce, vraisemblablement du fait que la région de Pontos était pratiquement isolée du continent Grèce, située dans la Turquie d'aujourd'hui. En 1924, un échange de populations turques et grecques dans certaines régions a eu lieu entre les deux pays et les Grecs du Pontos sont venus en Grèce continentale.
La danse pontique authentique est caractérisée par de petits pas rapides, des mesures précises, des balancements des bras, des flexions de genoux syncopées, et des arrêts brusques. Ce style est particulièrement visible dans la Serra, une danse d'hommes ». Le rythme de ces danses est très difficile et il est important que les danseurs dansent comme une unité; contrairement à d’autres danses grecques, il n’y a pas de distinction cinétique centrée sur le premier danseur.
Le meneur lance des sons gutturaux qui sont des signaux pour les danseurs.La musique du Pontos est caractérisée par le son de la lyre (lyra) pontique qui est souvent accompagnée par le grand tambour (daouli).





Musique Σαράντα μήλα κόκκινα



Valid HTML 5.0 Association Hellénique de Bretagne - Rennes